La fille du Nil

La fille du Nil

La fille du Nil

Où finit la fiction et où commence l’Histoire ? C’est sur cette liberté propre à l’écrivain que joue superbement Gilbert Sinoué dans son nouveau roman La Fille du Nil. Qui se souvient que l’Egypte fut pratiquement une province française jusqu’en 1882 ? Qui connaît la folie géniale des saint-simoniens, ces utopistes talentueux venus de France, porteurs d’un rêve fou : le percement de l’isthme de Suez ? Qui sait que le destin de ce canal s’est joué sur un plat de macaroni ? À travers la formidable saga de la famille Chédid, faite d’amour et de haine, Gilbert Si noué dresse la fresque des quarante années qui virent l’Egypte s’arracher lentement à l’amour de la France pour basculer sous la domination anglaise, confirmant ainsi la prophétie. de son vice-roi, Mohammed Ali : « Si la France et l’Egypte creusent un jour le lit du canal, souvenez-vous que c’est l’Angleterre qui s’y couchera. » Forte en passion, fertile en rebondissements, c’est à cette mémoire que nous invite l’extraordinaire destinée de La Fille du Nil.

Le mot de l’auteur : « La suite de l’Égyptienne. »

Editeur(s) : DENOEL & FOLIOGenre : ROMAN CONTEMPORAIN
Date de Parution : 02/11/2005
Présentation : Broché – 400 pages – 15 cm x 23 cm
ISBN : 222615678X – EAN : 978222615678

AAAAAAA-3

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

AAAAAAA-1